Maticsales™

Commençons par celui qui a tout compris avant tout le monde:

Pour essayer de faire des ventes, la plupart des gens choisissent un produit à vendre, puis ils partent à la chasse aux clients. C’est la voix la plus difficile, la plus douloureuse:

Parce qu’ils décident de vendre un produit un peu à l’aveuglette, sans savoir qui ni où sont les clients. Sans savoir comment adapter leurs offres et leur langage pour que ça fonctionne mieux…

Et du coup ça perd un temps fou en tests, parce qu’ on est obligé d’attendre pour analyser ce qui marche pas:

Savoir si ça vient de la cible, si ça vient des offres, si ça vient du langage qu’on utilise, etc…

Alors que ce qui fonctionne le mieux c’est de faire l’inverse:

Identifier qui et où sont les clients, et s’assurer à la fois de pouvoir les atteindre, et d’avoir le produit qui leur convient:

Et Eugène Scwartz (le mec à gauche sur la photo) en parlait déjà dans les années 1960, dans son livre “Breakthrough Advertising”:

Ce livre a marqué l’histoire du marketing, on trouve souvent des exemplaires de collection vendu plusieurs milliers de dollars sur Amazon…

Il a prédit les principes qui allaient fonctionner plus tard, et qui fonctionnent encore aujourd’hui, si on les adapte correctement aux outils modernes…

La première bonne nouvelle, c’est qu’il y a des gens qui achètent déjà des produits similaires ou complémentaires aux vôtres…

La 2ème, c’est qu’avec Facebook, vous pouvez savoir qui ils sont avant ce soir…

La 3ème bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin de budget publicitaire pour les démarcher…

La 4ème bonne nouvelle, c’est que vous pouvez tout automatiser, et laisser tourner votre machine 24/24h…

La 5ème bonne nouvelle, c’est que j’explique tout dans la vidéo qu’il y a en bas de cette page. Mais avant continuons:

“Trouvez un marché en premier. Ensuite, concentrez vous sur un produit.”

Cette citation est du même goût que ce qu’on vient de voir. Elle est de Gary Halbert (le mec à droite sur la photo), le copywriter le plus publié des États-Unis dans les années 1980:

Quand il a commencé à s’enrichir, il était en bonne voie pour devenir SDF. Il vivait dans le noir parce qu’il ne pouvait plus payer l’électricité. Il avait déjà des avertissements en vue de perdre aussi l’eau courante, qu’il ne pouvait pas payer non plus. Et il n’avait aucune idée de s’il pourrait où non payer son prochain loyer…

A la fin de sa vie, il était multimillionnaire, mais on parlera de lui dans un autre article qui arrive sous peu…

“Les réseaux sociaux permettent aux grandes entreprises d’agir à nouveau à petite échelle” 

Citation de Jay Baer auteur Américain de 6 bestsellers sur le marketing, dont “Youtility: Why Smart Marketing is About Help, not Hype” (oui, c’est lui qui est au milieu sur la photo)…

Si vous êtes indépendant ou une petite entreprise, vous avez sans-doute envie de déployer votre activité à plus grande échelle…

Alors vous trouverez peut-être bizarre que des grandes entreprises puissent voir le retour à petite échelle comme un avantage…

La vérité c’est que c’est plus facile de vendre à des audiences de quelques milliers de personnes, qu’à des dizaines de millions:

Parce que les gens ont des besoins, des désirs, des raisons qui diffèrent les uns des autres…

Au 20ème siècle, les grandes entreprises étaient obligées de faire de la publicité dans les médias nationaux, et il fallait trouver des idées qui aller parler à tout un pays. C’est compliqué…

Aujourd’hui, elles peuvent publier autant de publications qu’elles veulent sur les réseaux sociaux. Elles peuvent donc créer des publications différentes pour chaque segment d’un marché cible, pour un seul produit…

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin d’être une grande entreprise pour en faire autant. D’ailleurs, le marketing sur les réseaux sociaux, c’est l’exemple parfait de cas où les grandes entreprises ont dû s’inspirer des petites pour rester dans le jeu…

⚡ A voir le mardi 2 juin 2020:
Cette nouvelle façon de vendre avec Facebook sans pub, permet de savoir où sont vos clients idéaux avant ce soir!


Cette vidéo montre une nouvelle façon de trouver des clients avec Facebook sans pub, de faire des ventes en automatique,et d’identifier vos clients idéaux avant ce soir!

Pour attirer des clients avec Facebook, plupart des gens choisissent de tout miser sur la publicité, ou de simplement partager des publications organiques. Mais dans les 2 cas ça peut poser problème:

Si on mise tout sur la pub, le premier risque c’est de se faire bloquer son compte de pub, et ça arrive souvent. Parfois, Facebook ne nous explique même pas précisément pourquoi, donc on ne peut pas faire retirer le blocage…

Le deuxième risque, c’est de brûler tout son budget en tests publicitaires, avant d’être rentable: beaucoup de gens qui démarrent voient leur business mourir dans l’œuf à cause de ça…

D’autres choisissent d’utiliser Facebook sans publicité, mais ça demande un travail monstre!

Et quand on travaille seul, on n’a pas le temps de passer ses journées à faire du social dans des communautés en ligne, ni de perdre son temps à se justifier de faire du business auprès des haters qui détestent qu’on essaie de vendre quoi que ce soit…

C’est la raison pour laquelle utiliser un système qui permet à la fois d’identifier vos clients idéaux avant ce soir, de les démarcher avec un système automatisé, et de faire ça sans pub est une excellente alternative pour compléter ou remplacer les méthodes habituelles…

Une fois que c’est en place, le système tourne 24/24h, et peut démarcher plusieurs milliers de personnes par jour!

Après avoir regardé cette vidéo, mettez le système en place dans votre activité, en passant à l’étape suivante:

Pour continuer après la vidéo, cliquez ici

LORRIS FAMAKY
Stratégiste en Dynamic-Webselling, Fondateur du Centre Maticsales™

Connu pour avoir lancé son premier business en ligne alors qu’il était encore lycéen, Lorris est aussi l’auteur de plusieurs bests-sellers sur le business en ligne.
Il fut l’un des premiers à proposer des solutions alternatives aux méthodes classiques de marketing sur Facebook, permettant ainsi d’obtenir des résultats que la plupart des gens croyaient impossibles si on n’achète pas de publicité…
Grâce à internet, les enseignements de Lorris ont déjà aidé plusieurs milliers de personnes à travers les 6 continents.
Lorris est aussi le fondateur de Maticsales™ ; qui est le premier centre de ressources en Dynamic-Webselling: une philosophie entrepreneuriale développée en adaptant les découvertes réalisées par des marketeurs, des publicitaires et des scientifiques depuis 1923.
Le Dynamic-Webselling assiste les petits entrepreneurs dans la construction de la vie de leur choix grâce à leurs ventes.
Les programmes de formations élaborés par Lorris suivent les principes du Dynamic-Webselling, et sont conçus pour convenir aux entrepreneurs qui démarrent avec les moyens du bord, sans compter ni sur les banques, ni les gros investisseurs.

×