Maticsales™

L'histoire du loser devenu une légende du business!

Le gars sur la photo était sur le point de se retrouver SDF quand il a commencé à s’enrichir. A la fin de sa vie, il était multi-millionnaire, et il a lancé son activité depuis chez lui sans connexion internet parce que c’était dans les années 1980…

Il s’appelait Gary Halbert, et il racontait son histoire dans un livre intitulé “How To Make Maximum Money In Minimum Time”, ou en français “Comment faire un maximum d’argent en un minimum de temps”. On y apprend par exemple que:

Juste avant son premier succès, il n’avait plus l’électricité dans son logement parce qu’il ne pouvait pas payer. Enfin, il préférait garder le peu d’argent qui lui restait pour mettre de l’essence dans sa voiture. Non pas pour aller chercher du travail, mais pour aller dans des bibliothèques dans des villes éloignées de chez lui:

Parce que les livres qui contenaient les informations qu’il cherchait pour son business étaient rares. Et avant d’en arriver là, ça lui était même arrivé de prendre l’avion pour visiter des bibliothèques à l’autre bout du pays…

En plus de ça, il devait aussi convaincre des gens de s’associer avec lui pour payer l’impression, les enveloppes et l’affranchissement des lettres de ventes qu’il envoyait par dizaines de milliers en publipostage. Mais ce n’est pas tout:

Il était marié, et sa femme n’appréciait pas de vivre dans un logement sans lumière, avec la crainte de se faire couper l’eau courante d’un jour à l’autre, pendant que son mari refuse de chercher un emploi:

Il racontait à quel point c’est difficile de se concentrer sur la création d’une campagne quand on s’éclaire avec une flamme, pendant qu’ on se fait harceler par sa femme qui est chaque jour d’humeur “tête de cochon” (ce sont ses mots), et qu’elle n’a pas l’air d’avoir tort…

Sauf qu’il avait tellement la pression sur sa dernière campagne, qu’il a tout fait comme si sa vie en dépendait. Et c’était pour ainsi dire le cas:

Il a revus les principes qu’il avait appris et analysé ses précédents échecs. Il en a déduit la méthode à adopter pour que sa campagne cartonne:

Et ça a été le jackpot! Une fois sur les rails, les affaires ont explosé:

Très rapidement, il s’est vu recevoir plusieurs milliers de chèques par semaine (oui vraiment):

Il a même été obligé d’embaucher du personnel à temps plein, juste pour ouvrir les enveloppes et déposer les chèques à la banque!

Après, il a vendu ses services de copywriting à d’autres entreprises. Ça a tellement bien pris, qu’il est devenu le copywriter le plus publié des USA dans le années 1980!

Si tout ça a été possible, c’est parce qu’il a su apporter les bons produits aux bonnes cibles avec une bonne méthode. Mais surtout:

Il pouvait les identifier à l’avance et les joindre directement par courrier, en sachant exactement à qui il vendait:

Aujourd’hui, on peut faire pareil avec Facebook, sauf qu’au lieu d’envoyer des lettres, on trouve les profils des cibles, et on interagit avec elles en automatique. C’est plus facile, plus rapide, et ça coûte trois fois rien:

Pas besoin d’imprimer des dizaines de milliers de lettres…

Pas besoin de mettre ces dizaines de milliers de lettres dans des enveloppes, une par une, à la main…

Pas besoin d’écrire les adresses sur chaque enveloppe une par une à la main (condition obligatoire pour avoir un taux d’ouverture correct à l’époque)…

Bref, si un mec qui est parti de conditions aussi merdiques a réussi a devenir une légende. Avec une connexion internet et Facebook, ça serait bien étonnant que vous ne puissiez pas atteindre vos objectifs. Encore faut-il savoir comment faire. On en parle dans cette vidéo:

⚡ A voir le mardi 2 juin 2020:
Cette nouvelle façon de vendre avec Facebook sans pub, permet de savoir où sont vos clients idéaux avant ce soir!


Cette vidéo montre une nouvelle façon de trouver des clients avec Facebook sans pub, de faire des ventes en automatique,et d’identifier vos clients idéaux avant ce soir!

Pour attirer des clients avec Facebook, plupart des gens choisissent de tout miser sur la publicité, ou de simplement partager des publications organiques. Mais dans les 2 cas ça peut poser problème:

Si on mise tout sur la pub, le premier risque c’est de se faire bloquer son compte de pub, et ça arrive souvent. Parfois, Facebook ne nous explique même pas précisément pourquoi, donc on ne peut pas faire retirer le blocage…

Le deuxième risque, c’est de brûler tout son budget en tests publicitaires, avant d’être rentable: beaucoup de gens qui démarrent voient leur business mourir dans l’œuf à cause de ça…

D’autres choisissent d’utiliser Facebook sans publicité, mais ça demande un travail monstre!

Et quand on travaille seul, on n’a pas le temps de passer ses journées à faire du social dans des communautés en ligne, ni de perdre son temps à se justifier de faire du business auprès des haters qui détestent qu’on essaie de vendre quoi que ce soit…

C’est la raison pour laquelle utiliser un système qui permet à la fois d’identifier vos clients idéaux avant ce soir, de les démarcher avec un système automatisé, et de faire ça sans pub est une excellente alternative pour compléter ou remplacer les méthodes habituelles…

Une fois que c’est en place, le système tourne 24/24h, et peut démarcher plusieurs milliers de personnes par jour!

Après avoir regardé cette vidéo, mettez le système en place dans votre activité, en passant à l’étape suivante:

Pour continuer après la vidéo, cliquez ici

LORRIS FAMAKY
Stratégiste en Dynamic-Webselling, Fondateur du Centre Maticsales™

Connu pour avoir lancé son premier business en ligne alors qu’il était encore lycéen, Lorris est aussi l’auteur de plusieurs bests-sellers sur le business en ligne.
Il fut l’un des premiers à proposer des solutions alternatives aux méthodes classiques de marketing sur Facebook, permettant ainsi d’obtenir des résultats que la plupart des gens croyaient impossibles si on n’achète pas de publicité…
Grâce à internet, les enseignements de Lorris ont déjà aidé plusieurs milliers de personnes à travers les 6 continents.
Lorris est aussi le fondateur de Maticsales™ ; qui est le premier centre de ressources en Dynamic-Webselling: une philosophie entrepreneuriale développée en adaptant les découvertes réalisées par des marketeurs, des publicitaires et des scientifiques depuis 1923.
Le Dynamic-Webselling assiste les petits entrepreneurs dans la construction de la vie de leur choix grâce à leurs ventes.
Les programmes de formations élaborés par Lorris suivent les principes du Dynamic-Webselling, et sont conçus pour convenir aux entrepreneurs qui démarrent avec les moyens du bord, sans compter ni sur les banques, ni les gros investisseurs.

×